7
May
Le tout petit n’est pas encore capable à la manière d’un adulte de reconnaître la personne ou interpréter le sens de son expression. Il importe donc de ne pas minimiser l'effet du port d'un masque qui transforme l'image du visage en le réduisant aux yeux. Or on sait que le sourire de l’adulte est déterminant pour l’accrochage du regard par le tout petit. Et le masque a aussi pour effet de figer en bonne partie le visage, de réduire son caractère expressif. On peut se poser des questions sur les effets dans la communication avec les bébés ?

Le port du masque peut nuire à la communication enfants-adultes.

Le port du masque fait question : priver l’enfant des expressions faciales des adultes peut faire barrage à une communication qui s’avère essentielle pour les jeunes enfants accueillis hors de leur famille.

Le professionnel prendra le temps de faire des observations, très attentive de leurs signes de bien-être et de mal être ainsi qu'une réponse ajustée au plus près de leurs besoins particuliers.

Observer attentivement chaque enfant et lui garantir un maximum de repères et de soutien par la verbalisation (choix des mots, intonation, rythmicité en synchronie, etc.), par la douceur des gestes et du portage contenant, par l'échange de regards.
Article PRO Petite Enfance

Aucun commentaire